Blog du casino en ligne

Obtenez des codes pour jouer au casino

Home - Category: actualité casino

Catégorie : actualité casino

Casino de Calais : un bilan 2013 assez médiocre

Posted on 09/04/2015 in actualité casino

casino de calais

Pour beaucoup de personnes, le casino est synonyme de richesse. C’est un établissement où l’on voit régulièrement d’hommes d’affaires autour d’une table fumant du cigare autour d’une table. Ce n’est plus la réalité actuellement. Depuis 2008, ce secteur a perdu son dynamisme si bien que l’un de ses plus grands acteurs français, Partouche, est en procédure de sauvegarde depuis quelques mois. Le casino du centre-ville de Calais, lui, se trouve dans la moyenne française si l’on se réfère au bilan 2013.

La situation

casino de calais

Le casino de Calais en mauvaise posture !

Tout Européen n’a pu échapper à la crise depuis maintenant six ans, allant des plus modestes aux plus fortunés. Dans un tel contexte, les casinos ne savent plus vraiment quoi faire pour rentabiliser leurs activités. Selon Stanislas Varella, le dirigeant du casino en ligne de Calais, la crise actuelle est la plus grave pour son établissement et l’ensemble des casinos français. Depuis 2008, les produits bruits de jeux ne cessent de baisser alors qu’entre 1990 et 2007, tout allait bien. Rares étaient les casinos français qui n’ont connu aucun recul entre 2008 et fin-2013. Pour le casino de Calais, le recul du chiffre d’affaires était de 9%. Ce qui classe l’établissement dans la moyenne française en se trouvant en 102e position sur près de 200 casinos.
En plus de la crise, il existe d’autres facteurs responsables du recul global du secteur selon le directeur du Casino de Calais. C’est le cas du contrôle à l’entrée qui est obligatoire depuis 2006 et la nouvelle législation anti-tabac en vigueur depuis 2008.

La clientèle

Le Casino de Calais réalise la majorité de son chiffre d’affaires dans la journée selon Stanislas Varella. Ses recettes proviennent notamment des clients calaisiens, mais il n’est pas rare de voir dans l’établissement des habitants de Boulogne-sur-Mer, de Dunkerque, de Saint-Omer et du Calaisis. Et la clientèle n’est pas seulement constituée des gens aisés. Avec l’arrivée massive des machines à sous au début des années 2000, les modestes y sont venus en grand nombre régulièrement. Ils représentent actuellement plus de 60% des clients du casino en ligne.

Quelles perspectives pour cette année ?

Les machines à sous sont, certes, en première place en matière de fréquentation, mais leur rentabilité est similaire à celle des jeux de tables, des jeux qui attirent notamment un public jeune de le casino en ligne. Pour élargir la clientèle et pour attirer notamment les personnes qui veulent de nouveautés, le casino de Calais va proposer dans quelques semaines une nouvelle machine destinée à réconcilier les passionnés de roulette et les fous d’électronique. Il s’agit de la roulette anglaise électronique, une machine dont l’établissement sera le premier à l’avoir. La roulette anglaise fonctionne d’une manière similaire à la roulette classique sauf que sa gestion est réalisée avec un ordinateur. « Est-ce un moyen d’économiser un croupier ? » interrogea un journaliste au cours de l’interview avec Varella. La réponse était non. Cette machine est destinée notamment à une autre clientèle et invite donc d’autres personnes à rejoindre habitués du casino.   Elle sera accompagnée de cinq nouvelles machines à sous à son arrivée.

Jouer au casino : Devenez un Jockey en ligne avec Frankie Dettori’s Magic Seven

Posted on 04/04/2015 in actualité casino jouer au casino jouer au casino en ligne

machine a sous

La concurrence dans le secteur de développement des jeux en ligne devient de plus en plus rude. Pour essayer de monter ou rester le plus longtemps possible au sommet, certains développeurs vont même jusqu’à réduire leurs temps de repos pour concevoir des jeux originaux. En terme d’originalité, le Frankie Dettori’s Magic Seven semble être le meilleur.

Une machine à sous à thème original

Le thème de jeu est l’un des critères pris en compte par un joueur en ligne lorsqu’il veut jouer à des machines à sous en ligne. Les développeurs sont donc toujours contraints à rechercher des thèmes originaux pour pouvoir bien réussir sur le marché très disputé des jeux d’argent en ligne. Il semble toutefois que tous les thèmes existant dans le monde ont été abordés, allant des pirates et les chasses aux trésors jusqu’aux légendes d’autrefois en passant par les super héros, les personnages de dessins animés,  l’univers sous marine, l’espace et les grands films, entre autres. Mais cela n’empêche pas les développeurs à trouver des jeux innovants. Qui aurait pensé qu’une machine à sous rendant hommage à un Jockey pourrait voir le jour.
Eh oui, il y a déjà plusieurs machines à sous basées sur les courses de chevaux mais leur originalité est moins marquée que celle du Frankie Dettori’s Magic Seven. Comme son nom l’indique, le jeu a comme principal personnage Frankie Dettorie, un ancien Jockey Italien de renom. Il est destiné à ceux qui veulent entrer (virtuellement) dans la peau d’un jockey professionnel.
Le jeu comporte 5 rouleaux et 25 lignes de paiement et un chiffre magique, le 7. Un seul tour de rouleaux peut permettre au joueur de remporter 7777 fois sa mise initiale. La machines à sous intègre une option appelée « mise » donnant la possibilité au joueur de décider entre doubler la tonalité ou doubler la moitié des gains déjà remportés pour les remiser un tout supplémentaire. Pour la mise, 4 autres options existent : « Bet Max » pour un pari maximal de 1250 jetons, « Bet Per Lines », « Lines » et « Coins ».

Frankie Dettorie comme seule star du jeu

machine a sous

Cette machine à sous rencontre un franc succès auprès des joueurs

Le jeu affiche un icône à l’effigie de Frankie Dettori. Cet icône est le symbole Wild du jeu lorsque vous jouez au casino. Il donna au joueur la possibilité de compléter des combinaisons pour les rendre gagnantes en l’échangeant contre des symboles autres que le scatter. Le joueur peut gagner 7777 jetons si cet icône s’affiche cinq fois.
Le logo Frankie Detton’s Magic Seven constitue le symbole scatter du jeu. Son affichage d’au moins trois fois sur l’écran permet au joueur d’obtenir des gains instantanés. Il permet d’ailleurs d’espérer une multiplication de la mise initiale jusqu’à 250 fois et l’obtention de 10 à 35 tours gratuits. Le nombre de tours gratuits gagnés dépend de la position du cheval du joueur dans le jeu bonus Free Games Race (35 pour la première position, 15 pour la seconde et 10 pour la dernière).
Ce jeu fascinera sûrement les joueurs des courses hippiques réelles qui maintenant irons jouer au casino.

Mitch Garber : Le premier montréalais qui entre à Vegas

Posted on 30/04/2014 in actualité casino

Il est important de le préciser en début d’article. Ce titre ne parle pas de joueurs, mais des dirigeants de sociétés de casino. Le Caesars Acquisition, la société montréalaise que dirige Mitch Garber, vient d’acquérir quatre casinos américains. Pourtant, le cinquantenaire n’envisage pas de déplacer le siège de son entreprise à Las Vegas, pour être plus près de ces établissements.

Du droit de casinos à la tête d’une société de casinos

casino las vegas

Mitch Grabber vient d’acquérir 4 casinos à Las Vegas

Mitch Garber est née dans une famille juive anglophone de Montréal. Il est parvenu à s’inscrire dans un système scolaire juif avec des bourses accordées par sa communauté. Il suit ensuite un parcours de doit à l’Université de McGill. Après ses études, il s’exerce au cabinet Lazarus. C’est dans ce cabinet qu’il a développé au cours des années 90 une pratique du droit des casinos. Ce qui lui a permis d’obtenir le poste de conseiller dans un consortium entre Caesars et Hiton, un consortium qui a conduit à l’ouverture du casino de Windsor, au Canada.
Mitch Garber quitte ce poste en 2003 pour devenir PDG d’Optimal Payments. Trois ans après, il est nommé nouveau PDG par la société de jeux de casino en ligne de renom britannique Party Gaming. Ce poste lui a donné la possibilité de multiplier des voyages d’affaires de casino de Vegas, au Canada et dans divers pays européens. C’est au cours de l’un de ses voyages d’affaires qu’il s’est vu proposer le poste de PDG d’une nouvelle société détachée de Caesars Entertainment qui va s’installer à Montréal. C’était une aubaine pour revenir dans sa ville natale. Le juif-montréalais n’a pas donc attendu longtemps pour accepter la proposition.

Du virtuel au réel

La société en question a été appelée Caesars Interactif. Son activité consiste à développer des activités en ligne pour le grand groupe de Casinos. À la tête de cette société, Mitch Garber a commencé par racheter des droits de la World Series of Poker avant de créer une application basée sur cette organisation. Il a continué par l’achat d’une start-up israélienne de jeux en ligne connue pour l’application Slotomania et ses 100 millions de téléchargements. Buffalo Studios a été acquis en 2012 après avoir développé le non moins connu Bingo Blitz, un jeu très populaire sur Facebook.
En seulement deux ans, la société acquiert une valeur de 1 milliard et a attiré plusieurs dizaines de programmateurs ayant déjà travaillé pour des entreprises de renom comme Electronic Arts.
L’automne dernier, Caesars Interactive Entertainment prend le nom de Caesars Acquisition Company, mais Mitch Graber a été conservé à sa tête. Depuis ce changement, la société s’est étendue aux jeux d’argent réel. D’où la récente acquisition de 6 hôtels-casinos américains, des établissements que dirige Mitch Garber depuis son bureau de Montréal. Toutefois, afin de bien connaître l’évolution des activités étatsuniennes de la société toutefois, le juif de Montréal séjourne entre une et deux semaines par mois dans l’un des  six casinos-hôtels qu’il dirige. Le reste du temps, il reste près de sa famille à Montréal.

Top